Bilan du marché automobile 2019

Bilan du marché automobile 2019

À cette approche de la fin de l’année 2019, le marché de l’automobile français enregistre une mauvaise note. En effet, comparé à l’année dernière, la vente des véhicules sur le marché européen était bien meilleure. Il a été constaté que les chiffres des immatriculations des voitures particulières neuves étaient en baisse de 14,04% en mois d’août. Cela est dû à l’explosion des ventes en 2018. Focus sur ce bilan du marché de l’automobile.

Baisse des ventes sur le marché européen

Pour la première moitié de l’année 2019, on constate que le marché de l’automobile a légèrement chuté. En juin, les ventes ont reculé de 8,4% avec 230 965 immatriculations pour les voitures particulières neuves. Comparé à l’an dernier, c’est 1,8% de moins. En effet, en 2018 l’activité a été particulièrement forte. Cela s’explique par la mise en place des nouvelles normes de l’homologation WLTP. Les constructeurs ont dû faire un déstockage massif. De ce fait, les ventes ont explosé en 2018.

Malgré cette baisse des ventes, les chiffres du mois écoulé restent à un bon niveau. Les récents changements liés à la prime à la conversion ont eu de bonnes répercussions sur le marché de l’automobile. Par ailleurs, si on entre dans le détail, en ce qui concerne la part des véhicules diesel, la vente se présente comme étant toujours stable.

En revanche, les « mazouts » représentent 34% du marché et 58,6% des parts pour les véhicules à essence. Les hybrides représentent 5,1% des ventes tandis que les véhicules 100% électriques restent encore peu cotés. Ces derniers représentent 1,8% des parts du marché.

Bilan des ventes pour les marques françaises

Les constructeurs français ne sont pas épargnés de cette baisse des ventes du marché de l’automobile. Le leader du marché, PSA a vu ses livraisons diminuer de 4,9% avec 37 418 livraisons. Parmi les marques françaises, les plus touchées sont Peugeot avec une baisse de 6,3% et pour la marque Citroën, elle est de 5,7%.

Par contre, Opel a enregistré 4,5% de baisse sur le marché. Quant à la marque DS, celle-ci reste bien résistante. Même si son volume est faible, avec seulement 1501 livraisons, elle a tenu 31,3% de la part de marché. Avec ces résultats, il a été constaté que pour ce groupe français, il s’agit d’une bonne nouvelle. La part du marché a réussi à passer de 26,1% en août 2018 à 28,9% en août 2019.

Par ailleurs, Renault a été le plus affecté par cette chute des ventes. Pour ce groupe, la vente a dégringolé de 31,2% sur un an et sa part du marché a complètement plongé.

 Aperçu du marché de l’automobile pour les constructeurs étrangers En ce qui concerne le marché des véhicules de marque étrangère, les constructeurs ont également enregistré un bilan négatif pour cette année 2019. Pour le groupe allemand Volkswagen, la part du marché est restée stable. Elle est de 13,9% et le groupe reste le premier importateur. Toutefois, les ventes ont quand même diminué de 14% avec 18 020 de voitures livrées pour Volkswagen. C’est également le cas pour de nombreuses autres marques étrangères. Audi a enregistré une baisse de 24,6% et pour la marque Porsche, la chute est considérable. Une baisse des ventes de 62,8% a été enregistrée. Par conte, la marque étrangère Toyota reste dans le vert. Son taux de vente a augmenté de 13,3% cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top